Potapova-Kerber, quand l’élève dépasse le maître

Anastasia Potapova, Roland Garros 2019, Simple Dames, 1er Tour, Photo : Corinne Dubreuil / FFT

Lorsque Anastasia Potapova est entrée sur le court Philippe Chatrier (14 911 places) dimanche, elle ne partait pas avec les faveurs des pronostics. Loin de là. Quand la jeune Russe de 18 ans a fait son entrée sur le court, c’était pour y affronter la triple championne de Grand Chelem (Open d’Australie et US Open 2016, Wimbledon 2018) et quart de finaliste sortante à Roland-Garros, Angelique Kerber (5e). Bien loin d’être apeurée et intimidée face à l’ancienne numéro une mondiale et alors qu’elle disputait son premier tableau final Porte d’Auteuil, il aura fallu seulement 73 minutes pour battre l’Allemande (6-4, 6-2) et rejoindre le deuxième tour, pour ce qui sera son deuxième dans l’épreuve, après l’Open d’Australie au mois janvier. « Je me suis sentie très à l’aise, comme si j’étais chez moi. » (propos relayés par le site de la WTA) Certes, Angie Kerber n’avait pas joué depuis début mai et une blessure à la cheville contractée à Madrid, mais cela n’enlève rien à la performance de la Russe, qui a su saisir sa chance pour battre sa première Top 10. Anastasia Potapova, c’est un peu l’élève qui dépasse le maître : la championne du tournoi junior de Wimbledon en 2016 qui renverse la championne de 2018 chez les dames.

Angelique Kerber félicite Anastasia Potapova au filet dimanche (crédit photo : @WTA)

Remarquée chez les Juniors grâce à son titre chez les Petits As (victoire sur Olga Danilovic), Championnat du monde des 12-14 ans en 2015, demi-finaliste à Roland-Garros et titrée à Wimbledon en 2016, Anastasia Potapova, titrée sur le circuit ITF dans un 25 000$ en 2017, réalise un parcours remarquable sur le circuit WTA. Invitée à disputer le tableau final du tournoi de Moscou (International) en juillet 2018, la jeune fille y remporte son premier match sur le circuit, en battant au passage deux membres du Top 100, et y atteint la finale avant qu’Olga Danilovic prenne sa revanche. Deux mois plus tard, c’est en Ouzbékistan, à Tashkent (International), où, sortie des qualifications, Anastasia Potapova échoue à nouveau en finale. Grâce à ses belles performances, la native de Saratov termine l’année 2018 à la 97e place mondiale, alors qu’elle avait terminé la précédente à la 237e place mondiale. Avec son succès sur Angelique Kerber dimanche, elle s’assure un nouveau meilleur classement en carrière puisqu’elle pointe virtuellement à la 69e place mondiale.

En 2016, Anastasia Potapova remporte le tournoi junior de Wimbledon (crédit photo : @WTA)

Mercredi, Anastasia Potapova pourrait s’offrir un premier troisième tour en Grand Chelem. Au deuxième tour, la native de Saratov affrontera la jeune Tchèque Marketa Vondrousova, 19 ans et 38e mondiale, tombeuse de Yafan Wang (6-4, 6-3) et contre qui elle s’est inclinée la seule fois qu’elles sont affrontées sur le circuit professionnel. Elle était alors blessée. « Marketa est une très bonne joueuse. Elle est également très jeune. Elle est en forme, je pense que ça va être un match intéressant. Tout ce que je sais c’est que je vais faire de mon mieux. » Un troisième tour pourrait lui permettre de s’approcher un peu plus encore du Top 60.



Catégories :ITF, WTA

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :