Hambourg : dernières virées sur terre !

Ancien Masters 1000, le tournoi d’Hambourg clôture – ou presque – la saison sur terre battue après l’intermède vert ponctué par le sacre de Novak Djokovic à Wimbledon, l’occasion pour quelques spécialistes de glaner quelques points dans un tournoi encore classé comme ATP 500. Hambourg, une date importante du circuit, même si son tournoi n’a plus la stature d’antan, un lieu chargé d’histoire, Roger Federer et Rafael Nadal s’y étaient affrontés en 2007, Rafael Nadal y a livré l’un de ses premiers très grands matchs en 2003 en dominant son illustre aîné Carlos Moya, Monica Seles y fut poignardée en 1993.

Le tournoi d’Hambourg et son superbe Center Court, dôté d’un toit rétractable en toile. Photo : ATP.

Alors certes c’est le tournoi de Kitzbuhel qui clôture officiellement la saison sur terre battue dans le grand circuit, mais le tournoi de Hambourg est le dernier grand événement recherché par les spécialistes, d’autant qu’il est encore un ATP 500. Le roi de la terre Rafael Nadal y était revenu en 2015 alors qu’il était en grande difficulté, décrochant un titre (7-5 7-5 contre Fabio Fognini en finale), glanant des points précieux pour rester dans le top 10 mondial.

Une affaire de spécialistes

Le tournoi d’Hambourg n’attire désormais plus les stars du circuit comme Roger Federer, Rafael Nadal (sauf en 2015 alors qu »il était dans le dur) ou Novak Djokovic et permet donc à des spéciaslites de la terre de briller, mais il offre souvent de très grandes surprises, comme la victoire de Leonardo Mayer en 2015 alors lucky looser, le succès de Martin Klizan un an plus tôt ou encore celui d’Andrey Golubev un an plus tôt.

Le tableau de l’édition 2019 du tournoi d’Hambourg.

Un tableau avec sans aucun doute un très grand favori en la personne de Dominic Thiem. Le finaliste de Roland-Garros est la tête de série numéro 1 du tournoi mais devra se méfier du toujours dangereux Pablo Cuevas, une rencontre prometteuse, mais peut-être pas autant que le choc de ce premier tour entre le récent vainqueur à Bastad, Nicolas Jarry et la tête de série numéro 2 Alexander Zverev. Après une saison sur gazon désastreuse, une seule victoire en trois tournois et une élimination au premier tour de Wimbledon face à Jiri Vesely, l’Allemand aura à coeur de relancer la machine à domicile et sur terre battue. Leonardo Mayer pourrait retrouver Fabio Fognini au deuxième tour, duel d’anciens vainqueurs, on suivra avec attention des joueurs comme Casper Ruud, Hugo Dellien et la pépite allemande Rudolf Molleker, des hommes qui peuvent se distinguer sur ce tournoi, d’autant que le dernier s’était offert David Ferrer l’année dernière ici-même… Le Bolivien Hugo Dellien, sorti des qualifications, va en découdre avec le Géorgien Nikoloz Basilashvili, le tenant du titre.

Côté français, un duel entre Benoit Paire et Jérémy Chardy est à suivre dès ce lundi, Richard Gasquet est aussi présent. Le dernier vainqueur français du tournoi est Gilles Simon en 2011.

Gilles Simon vainqueur en 2011 à Hambourg après avoir dominé Nicolas Almagro en finale. Photo : Eurosport.


Catégories :ATP, Non classé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :