Coupe Davis « nouveau format » : le pour et le contre

La Caja Magica prête à vibrer pour la Coupe Davis (photo : @DavisCupFinals)

C’est parti pour la première édition de la Coupe Davis nouveau format. Disputée à Madrid, dans la superbe Caja Magica connue pour être le théâtre chaque année d’un Masters 1000, la superbe arène s’est mise aux couleurs de l’ITF et de Rakuten. Après ce premier jour de compétition, relevons quelques points positifs et négatifs sur ce qui représente un changement majeur pour la planète tennis.

Les « pour » :

Le numéro 1 mondial Rafael Nadal fait ses débuts dans la Coupe Davis avec l’Equipe d’Espagne. L’homme aux 12 Roland-Garros s’est investi dans le projet du Groupe Kosmos et de Gerard Piqué (Photo : @DavisCupFinals).
  • Le premier point positif pour la compétition est d’abord un plateau très relevé avec les présences de Rafael Nadal, Novak Djokovic mais aussi Andy Murray et d’autres membres du top 10 mondial tels que Matteo Berrettini, Roberto Bautista-Agut et Gaël Monfils. Dans l’ensemble, les équipes font belle figure et nous pouvons attendre une compétition d’un très haut niveau. La compétition fait au moins aussi bien – si ce n’est mieux – que lors des éditions précédentes et a un véritable intérêt sportif de manière indéniable. N’oublions pas aussi les présences de certaines des meilleurs paires de double du monde avec – cocorico – les tout frais vainqueurs du Masters : Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, mais aussi les Colombiens Juan Sebastian Cabal et Robert Farah, les Allemands Kevin Krawietz et Andreas Mies et des joueurs comme Ivan Dodig, Jean-Julien Rojer, Jamie Murray
Les compositions des 18 équipes présentes ont tout de même une belle allure… (Image : @DavisCup).
  • Le second point (très) positif est le format des rencontres. 2 simples, 1 double, voilà de quoi donner une chance aux moins grandes nations du tennis. La Colombie n’est pas passée loin d’une belle performance ce lundi en perdant 2 à 1 contre la Belgique. L’ancien format réduisait le double à seulement 20% du score final, et même s’il avait une place centrale en se jouant le samedi, une équipe sans un très bon double pouvait remporter la compétition. C’est tout bon pour mettre à l’honneur les grandes paires de double qui viennent de nous offrir un très beau spectacle pendant les ATP Finals.
  • Enfin, et c’est peut-être un point discutable, mais la compétition affiche un gros potentiel dans ce format. On comprend les mots de Sébastien Grosjean quand il déclare : « C’est un peu comme les Jeux Olympiques où l’on voit toutes les nations au village« . Si le format traditionnel de la Coupe Davis offrait de très belles épopées – les Bleus en Australie en 2001 et la victoire récente en Fed Cup récemment en sont de formidables exemples – le nouveau format peut devenir une véritable fête internationale du tennis. Deux ambiances différentes, deux charmes différents…

Les « contre » :

La Coupe Davis nouveau format est-elle toujours la Coupe Davis ?
  • Une première journée mitigée, la cérémonie d’ouverture s’est déroulée dans un stade vide comme l’ont constaté de nombreux journalistes et observateurs. Difficile de « plaquer » sur le tennis des codes et des habitudes qui viennent d’autres sports, le tennis reste attaché à sa tradition. Si sportivement parlant, nous avons assisté à une première journée mitigée aussi, avec tout de même un Canada-Italie assez plaisant, Matteo Berrettini et Denis Shapovalov ont sans aucun doute livré « le match » de ce premier jour de compétition. La compétition devrait monter en puissance ce mardi avec les débuts du numéro 1 mondial Rafael Nadal. Mais tout le monde ressent que tout cela a moins de charme, terminées les ambiances chaudes, que l’on pouvait retrouver en Amérique du Sud par exemple, si l’affiche Argentine-Chili s’annonce intéressante ce mardi, nous aurions préféré la voir se disputer à Buenos Aires ou à Santiago plutôt que dans un terrain neutre – certes très beau – à Madrid.
  • Le public peu présent. Le public pour l’instant n’a pas vraiment joué le jeu, les courts ne sont pas remplis, les réservations ne font pas le plein loin de là, comme nous nous avons pu le voir sur les réseaux sociaux. l’ambiance est montée progressivement lors de cette première journée de compétition, mais nous étions bien loin encore de ce que l’on pouvait ressentir lors des affrontement classiques de Coupe Davis.
  • Si le public est peu présent, certains joueurs ont fait l’impasse de la compétition, à commencer par Alexander Zverev qui s’est fermement exprimé contre le nouveau format de la compétition : « La Coupe Davis, ce sont des rencontres à domicile et à l’extérieur, avec une ambiance, des rencontres en 5 sets, 3 jours et des rencontres difficiles, ça c’était la Coupe Davis. J’espère que les gens réalisent que la Coupe ce n’est pas seulement l’argent et tout ce qui nous est proposé maintenant. C’est l’histoire du tennis. » L’Allemand disputera samedi une exhibition à Mexico contre un certain Roger Federer, qui ne participe pas lui non plus à la compétition, la Suisse n’étant pas qualifiée. Daniil Medvedev a lui aussi déclaré forfait tardivement… Le format au meilleur des trois sets et le terrain neutre pour ces phases finales nous privent d’abord du suspense et de l’aspect « tragédique » des matchs à rallonge, puis nous perdons un aspect tactique et une variété tennistique sans le choix des surfaces…
  • Ne m’appelez plus jamais la Coupe Davis… L’esprit originel de la compétition tel que le désirait Dwight Davis est-il préservé ? Difficile de le penser tant l’enjeu financier est présent avec un prize-money s’élevant au total à 17,7 millions d’euros, dont 2 millions d’euros pour l’équipe lauréate, 300 000€ pour chaque fédération et 100 000€ pour chaque joueur. Les chiffres sont impressionnants, ne soyons pas naïfs sur ce qu’est le tennis de très haut niveau aujourd’hui, les prize-money des Grands Chelems et des Masters 1000 sont impressionnants, mais tout de même, la Coupe Davis était une compétition qui sortait de ce cadre. Ce n’est plus le cas désormais.

Vous êtes partagés sur cette Coupe Davis nouveau format…

https://platform.twitter.com/widgets.js

Catégories :ATP, ITF, Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :