Attention, étincelles en vue de ce duel Nadal-Kyrgios !

Nick Kyrgios et Rafael Nadal ont offert un superbe duel l’année dernière à Wimbledon, l »Esapgnol s’était imposé 6-3 3-6 7-6 7-6.

Depuis le tirage au sort de cette édition 2020 de l’Australian Open, ce huitième probable était très attendu. Et il aura bien lieu, et il sent la poudre entre deux joueurs qui ne s’apprécient guère.

En effet, leurs précédentes confrontations furent toujours très serrées avec des scénarios à rebondissements et avec quelques facéties dont l’Australien Kyrgios a le secret. De plus, nous avons face à face deux joueurs aux jeux très différents, qui à chacune de leurs rencontres nous livrent des matchs à ne pas manquer. D’un côté l’Espagnol qui use ses adversaires avec son lift et plus particulièrement avec son coup droit de gaucher. Et de l’autre, l’Australien qui s’appuie sur un énorme service et des coups en puissance des deux côtés, mais il sait aussi bien tenir les échanges et attaquer au bon moment, ou utiliser les coups en touchés en distillant des amorties et des coups slicés. Il est très complet et à tout moment, il peut nous sortir des coups venus de nulle part avec des sauts, des tweeners, des attaques à grande puissance et des volées de génie. Pendant leur jeu de service, tous les deux s’opposent également car Nadal prend beaucoup plus de temps entre les points avec quelques rituels qu’il utilise. Contrairement à Kyrgios qui lui enchaîne très rapidement .

Ils ont également tous les deux une personnalité complètement différente avec un Espagnol qui sur le terrain se bat de la première à la dernière balle et jouant avec une intensité maximum. Et de l’autre, l’Australien lui a une attitude sur le court plus nonchalante, et pouvant sortir de son match à tout moment en décidant de ne plus trop jouer à fond. Son comportement peut gêner ses adversaires et les faire déjouer. Lors d’un de leur précédent duel au tournoi d’Acapulco, il a utilisé le coup du service de la cuillère contre lui, ce qui ne l’a pas fait trop rire.

Cependant, depuis le début de ce tournoi, l’Espagnol a été le plus impressionnant en ne perdant aucun set dans ses trois premiers tours et il est monté en puissance dans son dernier match contre son compatriote Pablo Carreno-Busta. Contrairement à son adversaire australien qui lui a dû batailler déjà au second tour contre le Français Simon, et plus encore lors de son troisième tour contre le russe Khachanov. Dans ce match, il n’a triomphé qu’au cinquième set, au super tie-break de ce gros combat. Il a prouvé par ce combat qu’on pourra compter sur lui mentalement.

Mais aura t-il suffisamment récupéré pour pouvoir donner le maximum contre ce Nadal très en forme. Ce qui est sûr c’est que nous aurons du spectacle, du show avec ce joueur australien unique comme à chacun de leur duel qu’il ne faudra pas manquer de regarder. Pour toutes ses raisons invoquées, ce huitième s’annonce étincelant .



Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :