2020 : enfin l’année du sacre pour Alexander Zverev ?

Conquérant, Alexander Zverev n’a pas perdu un seul set depuis le début de l’Open d’Australie.
Photo : Australian Open.

« Enfin l’année du sacre pour Alexander Zverev« , notre titre peut paraître très dur envers celui qui – à seulement 22 ans – fut par le passé 3e mondial et encore un solide membre du top 10. Mais il est vrai que nous en sommes en droit d’attendre plus d’Alexander Zverev, et surtout dans les tournois du Grand Chelem. Sans être catastrophique, la saison 2019 d’Alexander Zverev ne fut pas à la hauteur des grandes espérances de l’Allemand. Vainqueur d’un seul tournoi à Genève – un modeste ATP 250, Zverev a disputé deux finales à Acapulco et Shanghai et son meilleur résultat dans les tournois majeurs fut un quart à Roland-Garros. Tout de même qualifié pour le Masters après sa finale à Shanghai, Zverev avait fini l’année par une demie intéressante à Londres. Loin d’être médiocres, Zverev a sans aucun doute fini la saison déçu par ses résultats…

Un seul titre en 2019 pour Alexaner Zverev au modeste ATP 250 de Genève
Photo : Fabrice Coffrini / AFP

Une grande année pour Alexaner Zverev, passe avant tout par de grands résultats dans les tournois majeurs, lui qui n’avait disputé que deux quarts de finale en Grand Chelem avant 2020, tous deux à Roland-Garros.

Son meilleur parcours en Grand Chelem à Melbourne

Melbourne 2020 est le meilleur parcours en Grand Chelem de l’Allemand, éblouissant pour l’instant, il n’a pas concédé la moindre manche avant les quarts de finale, il a lâché une manche contre Stan Wawrinka, mais il a ensuite sérieusement accéléré le jeu pour s’imposer en quatre manches. En 2018 à Roand-Garros, Zverev s’était hissé dans le « Grand 8 » en 2018 en jouant trois matchs en 5 sets, sur les rotules, il n’avait pu opposer la moindre résistance à Dominic Thiem, s’inclinant lourdement 6-4 6-2 6-1. En 2019 à « Roland« , Alexander Zverev avait connu un peu moins de souffrances, mais en concédant deux manches au premier tour contre John Millman puis encore deux sets contre Lajovic, il avait usé beaucoup de ressources… Résistant un set à Novak Djokovic, il ne put tenir plus longtemps face au Serbe et s’inclina 7-5 6-2 6-2.

Cette fois, Alexander Zverev aura l’argument fraîcheur avec lui pour défier l’un des héros de Melbourne, Stan Wawrinka. Le Suisse lui arrivera usé par un début de tournoi où il fut malade et où il a lutté cinq sets contre Andreas Seppi, puis, même s’il a livré un très grand match pour sortir Daniil Medvedev, Stan Wawrinka a lutté quasiment 3 heures et demie pour vaincre. Si « Stan The Man » aime les gros combats, on peut douter que son corps puisse encore encaisser à 34 ans de telles luttes ! Stan Wawrinka, un joueur qui réussit à Zverev, « Sascha » l’a dominé lors de leurs deux affrontements sur le grand circuit, à Miami en 2017 – 4-6 6-2 6-1 – mais aussi une année plus tôt en finale à Saint-Petersbourg, 6-2 3-6 7-5.

Stan Wawrinka, un joueur qui doit rappeler de très bons souvenirs à Alexander Zverev, c’est contre l’Helvète que l’Allemand a remporté son premier titre sur le grand circuit en 2016.
Photo : ATP.

Le parcours brillant d’Alexander Zverev sur cet Open d’Australie 2020 prouve une chose : il est encore le patron de la nouvelle génération. Certes, Daniil Medvedev est le seul à avoir disputé une finale de Grand Chelem – l’année dernière à l’US Open – mais il doit confirmer en 2020. Demi-finaliste à Melbourne l’année dernière, Stefanos Tsitsipas va perdre gros, il s’est incliné au troisième tour cette année, restant sans réponse contre le Canadien Milos Raonic, s’inclinant en trois manches 7-5 6-4 7-6 (2). Alexander Zverev – même après une saison décevante en 2019 – reste solidement installé dans le Top 10 mondial. Des membres de la nouvelle génération, Alexander Zverev reste le plus régulier.

Sa victoire contre Andrey Rublev résonne fort, l’Allemand met un terme de manière très nette à la très belle série du Russe, Rublev restait en effet sur 11 victoires, il n’a pu inscrire le moindre set contre Zverev.

Un candidat sérieux pour le titre ?

Sa présence en quart de finale sans perdre le moindre set – il est le seul joueur dans cette situation – devrait le placer parmi les grands favoris au titre final. Mais voilà, l’Allemand n’a pas encore prouvé qu’il était capable de menacer Djokovic et Nadal dans un tournoi majeur. En cas de victoire contre Wawrinka, une première montagne pourrait se dresser contre lui avec Rafael Nadal, avant éventuellement de batailler contre Novak Djokovic, impressionnant depuis le début du tournoi. C’est le grand défi pour les joueurs de la « Next-Gen », parvenir à renverser ceux qui dominent le tennis depuis maintenant une quinzaine d’années, Alexander Zverev sera-t-il celui-là ? Rien n’est moins sûr, mais il a cette fois tout les atouts de son côté.

Un service retrouvé, Alexander Zverev était au fond du trou dans ce domaine en 2019, affichant une moyenne de 8,55 double-fautes par match entre Roland-Garros et Cincinnati, dans ce tournoi américain, il réalisa un triste record contre Miomir Kecmanovic avec 20 double-fautes. Depuis le début de l’Open d’Australie, il n’en a commis que 10.

Opéré des yeux après sa tournée sud-américaine en compagnie de Roger Federer – une tournée qui lui a sûrement changé les idées – Alexander Zverev débute la saison 2020 de très bonne manière, cette année sera-t-elle celle du sacre en Grand Chelem pour celui qui fut annoncé comme la relève du tennis mondial ? Ce serait bien possible… Après sa victoire contre Rublev, l’Allemand s’est montré confiant en conférence de presse : « Je n’ai pas de raisons de ne pas être confiant, j’ai joué contre de très bons joueurs, nous avons tous une chance… » A lui de saisir cette chance !



Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :