Gaël Monfils : l’ultime Mousquetaire

Gaël Monfils a réalisé une très belle semaine pour remporter un 3e Open Sud de France, son 9e titre « seulement » sur le grand circuit.
Photo : ATP

Après un Open d’Australie en demi-teinte, où s’il est hissé en huitième de finale sans vraiment de problèmes avant de subir la loi de Dominic Thiem, Gaël Monfils a retrouvé le goût d’un titre sur le circuit dans un tournoi qui lui réussit bien, l’Open Sud de France à Montpellier.

Seul Adrian Mannarino lui a posé quelques soucis au premier tour en remportant la première manche, la Monf’ a ensuite mis un coup d’accélérateur pour l’emporter 4-6 6-1 6-4 et de ne plus lâcher la moindre manche du tournoi Norbert Gombos, Filip Krajinovic et Vasek Pospisil. Ne boudons pas notre plaisir de voir Gaël Monfils rester présent au top niveau avec ce lundi 10 février une 9e place mondiale. Mais dans tout cela, Gaël Monfils n’a décroché « qu’un » neuvième titre, c’est tout de même peu pour un joueur qui a été – et qui est toujours – capable – de grandes choses et qui se distingue par une certaine régularité.

Le palmarès de Gaël Monfils sur le grand circuit, 9 titres dont 2 ATP 500, quelques regrets tout de même de ne pas voir des titres plus prestigieux dans le palmarès du tricolore. Il a buté trois fois en finale de Masters 1000, en 2009 à Bercy contre Novak Djokovic, en 2010 toujours à Bercy cette fois contre Robin Söderling et en 2016 à Monte-Carlo contre Rafael Nadal.
Tableau : Wikipedia

Le dernier d’une génération dorée

Gaël Monfils est le dernier membre des « Nouveaux Mousquetaires » a être encore compétitif au plus haut niveau. Avec Richard Gasquet, Gilles Simon et Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils a porté le tennis français pendant une petite quinzaine d’année. Une génération à laquelle on promettait les plus grands titres – c’est-à-dire un Grand Chelem qui manque au tennis masculin français depuis Yannick Noah et Roland-Garros 1983.

Gaël Monfils, le dernier des quatre « nouveaux mousquetaires » à figurer aux sommets du tennis mondial…

Une génération qui a souffert de la domination des trois « ogres » Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic. Les héros sont fatigués, Jo-Wilfried Tsonga souffrant à cause de ligaments calcifiés alors qu’il retrouvait ses sensations et revenait à un très bon niveau, Gilles Simon manifestement sur le déclin ou encore Richard Gasquet tentant un énième come-back à 33 ans, Gaël Monfils est le seul à figurer au top, il arrivera cette semaine à Rotterdam pour défendre son titre acquis l’année dernière après avoir dominé Stan Wawrinka et Daniil Medvedev notamment, le Français s’est montré satisfait de son niveau de jeu dans l’Hérault : « Ce fût une très bonne semaine. Je suis très satisfait de ma performance ce dimanche. » Il lui faudra conserver son très bon niveau de jeu pour enchaîner avec un nouveau titre dans la cité portuaire néerlandaise, la tableau est très relevé cette année…

Gaël Monfils fera face à Rotterdam la jeune génération montante du tennis : Daniil Medvedev, Stefanos Tsitsipas, Andrey Rublev, Denis Shapovalov

Pensez-vous que Gaël Monfils puisse conserver sa couronne à Rotterdam ?



Catégories :ATP, Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :