L’hebd’bleu du 24 février

Pas de titre en simple sur le circuit ATP pour les Français cette semaine puisque Gilles Simon et Ugo Humbert se sont respectivement inclinés en demi-finale à Marseille et Delray Beach contre Félix Auger-Aliassime et Yoshihito Nishioka! Ça roule cependant toujours du côté du double puisqu’une semaine après avoir conservé son titre à Rotterdam avec Pierre-Hugues Herbert, Nicolas Mahut a remis ça dimanche dans la cité phocéenne, cette fois avec « l’homme qui buvait du sirop d’érable » (voir ici) pendant les changements de côté, Vasek Pospisil! Et avec la manière puisque la paire franco-canadienne a fait tomber en deux sets les têtes de série n°2 6-3, 6-4.

Source : le10sport

Seule Française engagée en simple sur le circuit WTA, Kristina Mladenovic s’était inclinée en huitièmes de finale à Dubaï face à Karolina Pliskova après être sortie des qualifications avec succès. La semaine commence seulement que c’est déjà terminé pour la Nordiste du côté de Doha, battue au premier tour en trois manches par Veronika Kudermetova. Même triste issue pour Caroline Garcia qui encaisse sa cinquième défaite en sept matchs cette année. La Lyonnaise en manque cruel de confiance n’a pas existé contre Bernarda Pera. A cinq mois des Jeux Olympiques de Tokyo, les résultats inquiètent.

Source : Rob Prange/AFP7/Presse Sports

Sur le circuit Challenger, Arthur Rinderknech manque de peu le doublé à Drummondville. Titré dimanche en début d’après-midi en double avec Manuel Guinard, le natif de Gassin s’est incliné sur le fil quelques heures plus tard en simple contre son cousin franco-américain Maxime Cressy. Grosse progression au classement tout de même ce lundi pour le finaliste malheureux qui se rapproche de la barre symbolique du Top 200 à l’ATP avec une 206e place mondiale. Également qualifié pour disputer la finale du Challenger de Bergame, Enzo Couacaud, qui s’était extirpé des qualifications à Montpellier (ATP 250) début février n’a pas pu défendre ses chances dimanche puisque la finale a été annulée en raison de risques potentiels liés au coronavirus qui a fait deux morts en Italie, poussant les autorités à prendre des dispositions. Dans la même ville, Hugo Gaston, 19 ans et médaillé d’or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires en 2018 et wild card en janvier à l’Open d’Australie (défaite au premier tour en quatre sets), n’est pas passé loin de disputer sa première finale sur le circuit Challenger. Il s’incline finalement en trois sets.

Sur le circuit ITF, ça plane pour Carole Monnet qui s’éclate toujours en Tunisie! La gauchère de 18 ans remporte son quatrième titre sur le circuit professionnel à Monastir, là où elle avait réalisé une série impressionnante de dix huit victoires consécutives fin 2019. On prend des nouvelles de la revenante Clara Burel (opérée au poignet en 2019) qui avait pris le chemin de Glasgow après avoir remporté dimanche dernier à Grenoble son premier titre chez les pros. Blessure ou fatigue, la jeune bretonne a été contrainte à l’abandon en demi-finale après seulement 6 minutes de jeu.

Source : Carole Monnet sur Twitter



Catégories :ATP, ITF, WTA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :