Le conseil de classe de la Golden Swing

La tournée sud-américaine prend fin ce dimanche dans la cordillère de la Costa, à Santiago. Ce cru 2020 nous a réservé des matches ébouriffants, des ambiances folles mais surtout de belles histoires. Voici le conseil de classe des terriens engagés dans la « balançoire dorée »

Les Félicitations !

Casper Ruud ( NOR ), 36e ATP

Casper Ruud, titré à Buenos Aires
Crédits Photo : TennisWorld

Premier Norvégien à remporter un titre sur le circuit principal en simple lors de la Golden Swing, Casper est en train de confirmer son amour pour l’ocre mais aussi la progression dans son jeu. Demi-finaliste à Rio en 2017, 1/4 de finaliste à Bastaad en 2018, finaliste à Houston en 2019, le fils Ruud obtient le deuxième meilleur total comptable de la tournée sud-américaine, avec un titre à Buenos Aires, en attendant celui de Santiago. Une première balle plus profonde, une science du jeu accrue, Casper est en train de se faire un nom sur le circuit. En cas de victoire au Chili, il pourrait rentrer dans le Top 30 (28e), et atteindre ainsi, le meilleur classement de sa carrière. Le Norvégien a rejoint l’académie de Rafael Nadal il y a peu, un encadrement qui a participé à l’éclosion de son jeu. Rafael Nadal, lui même encense la jeune pépite  » ll est incroyable. Dans le passé, il a eu des problèmes parce qu’il préférait jouer sur terre battue beaucoup plus que sur dur, mais c’est quelque chose qui me rend personnellement heureux, parce que c’est un gars formidable, c’est un travailleur acharné, il a une grande famille qui l’entoure. C’est encourageant pour la suite.« 

Cristian Garin ( CHI ), 18e ATP

Cristian Garin remporte le Rio Open
Crédits Photo : Eurosport

Déjà entré dans les records de l’ATP l’année passée en devenant le premier Chilien titré depuis 2009 lors de son titre à Houston en avril dernier, Cristian Garin n’a pas fini sa folle progression. Invité par les organisateurs à Cordoba, il accède jusqu’à la finale en terrassant Diego Schwartzman en finale. Deux semaines plus tard, il récidive en remportant le mythique Rio Open, le plus beau titre de sa carrière. Révélé en 2013, en inscrivant son nom au palmarès des plus jeunes joueurs à remporter un match sur le circuit ATP, aux côtés de Rafael Nadal ou Richard Gasquet, le chilien est aujourd’hui Top 20. Emoussé, le meilleur joueur de cette Golden Swing 2020, a du abandonner chez lui à Santiago. Ses futurs adversaires sont prévenus, l’ocre européenne pourrait bien être le théâtre de nouveaux exploits pour Garin. Probablement tête de série à Roland Garros, le Chilien sera à un sérieux client.

La Révélation !

Gianluca Mager ( ITA ), 79e ATP

Finaliste Rio Open
Crédits Photo : TennisWorld

La Golden Swing délivre chaque année son lot de belles histoires. L’année dernière Juan Ignacio Londero remportait son premier match sur le circuit principal, pour s’adjuger le titre à Cordoba quelques jours plus tard. Issu des qualifications, on ne donnait pas l’ombre d’une chance au transalpin dans ce tournoi. Opposé rapidement à Casper Ruud, l’italien joue sur la fatigue de son adversaire. pour se hisser en 1/8 puis en 1/4 où il signera la plus belle victoire de sa carrière face au numéro 4 mondial, et récent finaliste de l’Open d’Australie, Dominic Thiem. Vidé par son début de saison, Domi n’a jamais su faire jeu égal avec le 128e joueur mondial. Grâce à sa finale à Rio, Mager récolte 320 points sur la tournée de février, et fait son entrée dans le Top 100.

Les Encouragements !

Corentin Moutet ( FRA ), 74e ATP

Crédits Photo : MUSTAFA ABUMUNES / AFP)

La tournée sud-américaine est un enchaînement de tournois où seul les spécialistes de l’ocre humide et hostile tirent leur épingle du jeu. Corentin Moutet en a fait l’expérience. Il réalise un très bon parcours à Cordoba en passant le local Pella dans un match dantesque où se sont entremélés cassage de raquette, échanges de voix, et scénarios incessants. Malheureusement touché physiquement, Le Parisien prend la porte face à Martin et à Buenos Aires face à Kovalik. La Golden Swing n’a jamais été la tasse de thé des Français. Richard Gasquet et Gaël Monfils n’ont fait que de brèves apparitions. Ce dernier était d’ailleurs revenu « mort » tellement les nerfs et le physique sont sollicités. Face aux spécialistes de la terre, Corentin marque un petit coup d’arrêt dans un début de saison encourageant. Cap sur la tournée américaine pour le poète tricolore.

Les Déceptions !

Juan Ignacio Londero ( ARG ), 62e ATP / Dominic Thiem ( AUT ), 3e ATP

Dominic Thiem
Crédits Photo : Orange

Dominic n’est plus un « joueur de terre ». Son titre à Indian Wells la saison passée et sa récente finale à L’Open d’Australie en attestent. C’est lessivé que l’autrichien s’est présenté dans le pays des palmiers qui l’avait titré en 2017. La transition dur/terre battue n’est jamais évidente, pour son premier tour Domi a laissé un set au local Felipe Alves. Un set aussi face à Jaume Munar… Inquiété et inquiétant le nouveau numéro 3 mondial n’a pas réussi à surmonter l’obstacle Mager. Toujours à courir derrière le score, Domi s’est finalement incliné en deux manches… Cap sur le désert californien pour Thiem où il a un titre à défendre.

L’autre déception n’est d’autre que la révélation de l’année passée : Juan Ignacio Londero. De retour sur ses terres il a fait deux bons tournois en Argentine avant de s’éteindre en 16es à Rio, et en 8es au Chili. Lui qui avait brisé le Top 100 l’année dernière, n’a pris qu’une centaine de points cette année.

En revanche, avis mitigé pour Diego Schwartzman, et Pablo Cuevas… Le fantasque Uruguayen n’a pas fait mieux qu’un quart de finale sur cette Golden Swing, lui qui a remporté Rio et le défunt Sao Paulo à trois reprises.



Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :