WTA – France : Un lierre sur une façade fissurée

Dimanche 10 novembre 2019, les Françaises réalisent un véritable exploit en remportant la Fed Cup. Que ce temps semble déjà bien éloigné…

Vendredi 6 mars 2020, aucune tricolore n’est présente en demi-finale de l’Open 6e Sens à Lyon, le tournoi dans lequel s’est grandement investie Caroline Garcia

Et pourtant, le tableau était à la portée des Françaises, c’est le moins que l’on puisse dire, avec comme seule membre du top 10 mondial, Sofia Kenin, la récente vainqueure de l’Open d’Australie. Têtes de série 2, 3 et 4, Caroline Garcia, Kristina Mladenovic et Alizé Cornet n’ont guère brillé sur ce tournoi.

Constat d’échec

Tout était réuni pour une fête du tennis féminin tricolore, nous sommes samedi et plus aucune Française n’est présente dans le tableau, à commencer par l’héroïne locale Caroline Garcia balayée par la Belge Alison Van Uytvanck ce vendredi en quart de finale, 6-2 6-2. Si Caroline Garcia a remporté deux matchs sur ce tournoi, ce fut contre des adversaires modestes, Greet Minnen et Ysaline Bonaventure, et dans la douleur contre Greet Minnen en remportant moins de points que son adversaire.

Kristina Mladenovic et Alizé Cornet ont gagné un match chacune, la première en souffrant contre sa compatriote Chloé Paquet – 166e mondiale – la seconde contre la qualifiée allemande Andrea Lottner, avant de s’incliner contre l’Italienne Camila Giorgi, malgré une très belle résistance. Difficile de trouver des solutions pour les tricolores, Kristina Mladenovic s’est séparée de Sascha Bajin et n’a pour l’instant remporté que deux matchs dans un tableau final cette année…

Jadis, quand Kristina Mladenovic renversait Ashleigh Barty en finale de la Fed Cup.

Difficile de trouver du positif pour Caroline Garcia, la Française en est à quatre victoires sur le grand circuit cette année, mais face à des adversaires assez modestes, Taylor Townsend, Madison Brengle et donc Greet Minnen et Ysaline Bonaventure. Un échec cuisant pour Caroline Garcia qui s’est beaucoup investie dans ce tournoi de Lyon.

Océane Dodin, rayon de soleil timide, Fiona Ferro bientôt numéro 1 française ?

La bonne note de la semaine, c’est Océane Dodin. La jeune Française a réalisé une bonne semaine avec un quart de finale et une belle résistance contre Sofia Kenin, récente vainqueure de l’Open d’Australie. Une saison débutée à la 196e place, elle sera 115e lundi, encourageant. Absente, Fiona Ferro réalise aussi un bon début de saison, sortie des qualifications à Saint-Pétersbourg, elle avait dominé Caroline Garcia avant de tomber contre Elena Rybakina – l’un des tubes de ce début d’année – tout en ne déméritant pas, 6-3 6-4. Fiona Ferro n’est plus « qu’à » 300 points de Kristina Mladenovic au classement WTA, bientot elle la numéro 1 tricolore ? C’est de plus en plus réaliste…

Fiona Ferro dominait Alizé Cornet en finale du tournoi de Lausanne l’année dernière. La jeune tricolore n’est plus qu’à une dizaine de rangs et 300 points de Kristina Mladenovic, la numéro 1 française au 42e rang mondial. Si Fiona Ferro n’a pas réalisé de grands exploits, elle brille par sa régularité, une qualité de plus en plus rare dans le tennis féminin français, à tel point qu’elle est désormais à portée de fusil de Caroline Garcia et Kristina Mladenovic.


Catégories :ITF, Le fond du bol, WTA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :