L’hebd’bleu du 9 mars

Le tennis féminin était à l’honneur cette semaine en France puisque se déroulait la première édition de l’Open 6e Sens à Lyon, grandement initié par la locale Caroline Garcia. Ce n’est cependant pas une Française qui inscrit la première au palmarès de ce tournoi International mais Sofia Kenin, vainqueur de l’Open d’Australie! Sur sept tricolores présentes sur la ligne de départ, seules deux d’entre elles ont atteint les quarts de finale: Caroline Garcia, qui a remporté pour la première fois depuis juin 2019 deux matchs consécutifs avant d’être éliminée par Alison Van Uytvanck, et la revenante Océane Dodin, qui, qualifiée pour ce stade grâce au forfait de Jill Teichmann, aura poussé la future lauréate en trois sets. Titrée sur le circuit ITF la semaine dernière, la Lilloise progresse encore au classement puisqu’elle gagne 14 places et pointe ce lundi à la 116e place mondiale.

Source : @WTA

Éloigné des courts depuis le mois d’octobre à cause d’une blessure au coude droit et après avoir repoussé à plusieurs reprises sa reprise, Lucas Pouille faisait son retour cette semaine. Engagé dans le prestigieux Challenger d’Indian Wells qui a réuni cette semaine 10 membres du Top 100 ; le Nordiste, encore juste, s’est incliné dès son entrée en lice contre Noah Robin, 250e joueur mondial. Tête de série n°1, Ugo Humbert, exempté de premier tour, a subi le même sort, battu en trois sets par Jack Sock. Joli parcours pour Greg Barrere, tombeur de Frances Tiafoe avant de chuter en quarts. Ça va mieux pour Adrian Mannarino, titré du côté de Monterrey où il était la tête à abattre. Le Francilien qui s’était présenté au Mexique avec seulement deux victoires cette saison sur le circuit ATP, retrouve des couleurs puisqu’il n’a pas lâché un set de la semaine. Il l’a emporté en finale 6-1, 6-3 contre l’Australien Aleksandar Vukit.

Source : @TennisTalk

A noter que calendrier des Bleu(e)s et du reste du circuit va se retrouver fortement perturbé pendant les semaines à venir puisqu’en raison de la progression du coronavirus à l’échelle mondiale, les organisateurs du Masters 1000/Premier Mandatory d’Indian Wells ont annoncé son annulation – sans fermer la porte à un report -, provocant la stupeur générale. La plupart des joueurs ayant déjà fait le voyage, à l’image d’Alizé Cornet, qui s’était offert une séance de yoga dans le désert californien, se retrouvent le bec dans l’eau. Cette annulation pourrait en appeler d’autres, à commencer par celle du tournoi de Miami, qui doit débuter le 23 mars.



Catégories :ATP, Non classé, WTA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :