Sunshine double : un exploit sous-estimé

Ils ne sont que sept chez les hommes, et trois chez les femmes à avoir remporté successivement Indian Wells et Miami au cours de la même année. Dompter le désert tourbillonnant de Californie, et affronter la chaleur étouffante de Floride, le tout en un mois, est l’un des exploits les plus impressionnants de ce sport.

Remporter les deux mastodontes américains à la sortie de la tournée internationale et avant celle sur terre battue n’est pas la prouesse la plus simple à réaliser. Et pour cause, même Serena Williams et Rafael Nadal n’ont pas réussi à terminer l’affaire. Pour remonter aux prémices du record, il faut attendre 1991 lorsque Jim Courrier, en pleine ascension, réalise le doublé parfait. Par la suite il gagnera Roland Garros et sa place au Masters. S’en suivra jusqu’au début des années 2000, trois autres joueurs : Pete Sampras l’année suivante, Michael Chang en 1994 et Marcelo Rios en 1998.

« Vous jouez quatre semaines de suite, avec les deux bouts des Etats-Unis à parcourir. C’est le plus grand défi du voyage » déclarait Kim Clijsters. En effet, il y a plus de 3000 kilomètres à parcourir pour rejoindre la Floride en partant d’Indian Wells. Un périple éprouvant, d’autant plus que les conditions changent, il faut tout recommencer, se ré-acclimater. C’est ainsi qu’émerge son nom : Sunshine Double, où empiler deux tournois de suite dans les états les plus chauds d’Amérique.

2011 : l’année Djokovic

Pantagruélique et injouable sur toute la saison, 2011 est assurément l’année Djokovic. Remportant dix titres dont trois majeurs, le Serbe met fin à l’hégémonie Nadal-Federer en offrant un tennis aussi débridé que convaincant. En dominant Rafael Nadal deux fois en un mois, Nole s’offre sur le tie-break du 3e set, son premier Sunshine Double. Et dire que Rafael Nadal avait, avant ce match, remporté cinq des six jeux décisifs disputés. « C’est incroyable de gagner ce titre contre le numéro un mondial au tie-break de la troisième manche. Jusqu’au dernier point, je n’ai eu aucune idée de l’issue de ce match. C’est l’une des meilleures finales que j’ai jouées dans ma vie » Novak Djokovic succède à Agassi qui avait fait le doublé américain en 2001.

2017 : Federer surpuissant

Roger Federer réalise pour la troisième fois le Sunshine Double
Crédits : RDS

De retour de six mois de blessure, Roger Federer marche bel et bien sur l’eau en ce début de saison 2017, et c’est encore Nadal qui en fait les frais… En s’imposant face à son grand rival en finale en Floride (6-3/6-4), Federer réalise un premier trimestre parfait : Open d’Australie, Indian Wells, Miami, un triplé historique, un troisième Sunshine Double ( 2006, 2006, 2017) et une avance à la race considérable. Fin mars, le maestro possédait déjà le double des points de ses concurrents. « Je ne m’attendais pas à ce que tout cela se produise. 2017 sera une année différente de toutes celles que j’ai eu dans ma carrière »

Chez les femmes, Steffi Graff est la première à le réaliser en 1994 puis en 1996. Les eux autres ont en commun ce doublé mais aussi un incroyable come-back. Kim Clijsters et Victoria Azarenka revenant de blessure s’adjugent le graal, respectivement en 2005 et en 2016.



Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :