Les matchs inoubliables : Monte Carlo 2006, le rêve éveillé de Benjamin Balleret.

Benjamin Balleret, photo : La Dépêche du Midi/Manu Massip.

Alors que le tournoi de Monte-Carlo se déroulerait cette semaine sans ce fichu virus, retour sur un exploit oublié, celui de Benjamin Balleret en 2006. 351e mondial, le Monégasque s’était offert un huitième de finale de rêve contre un certain Roger Federer.

Ce fut sans aucun doute l’une des plus grandes performances du tennis que réalise Benjamin Balleret en 2006. Né à Monte Carlo en 1983, son père Bernard Balleret fut aussi un joueur professionnel dans les années 1970 et 80, participant notamment à trois reprises aux Internationaux de France de Roland-Garros. 2006, année faste pour la Principauté de Monaco puisque Jean-René Lisnard s’offra Andy Murray au premier tour, mais l’Ecossais ne pointait alors qu’au 45e rang mondial. Seulement 351e mondial, Benjamin Balleret est lui invité à participer aux qualifications.

Un début de parcours très difficile pour Balleret, il passe tout près de l’élimination au premier tour des qualifications contre l’Espagnol Albert Portas, un joueur expérimenté mais en fin de carrière, ancien 19e mondial et désormais à la porte du top 100 mondial. Albert Portas connu surtout pour son exploit au Masters Series de Hambourg en 2001, il s’était offert cette année-là Magnus Norman, Sébastien Grosjean ou encore Lleyton Hewitt. Au terme d’une partie très disputée, Benjamin Balleret s’impose 4-6 7-6 6-4. Le second tour des qualifications est peut-être plus abordable contre un joueur expérimenté lui aussi, le Suédois Jonas Bjorkman, mais moins à l’aise sur terre battue, même s’il avait disputé un huitième de finale à Roland-Garros en 1996. Balleret s’offre une place dans le grand tableau avec une victoire en deux petits sets, 7-6 6-3.

Le Monégasque s’impose sûrement pour son entrée en lice contre le Belge Christophe Rochus, 6-3 6-3, une superbe victoire pour Balleret, contre un joueur classé 44e mondial. Benjamin Balleret écrit une nouvelle page de son odyssée en sortant Sébastien Grosjean. Le Français – souffrant au dos – est contraint à l’abandon au troisième set, alors que le score en était à 4-6 7-5 3-2. Cette victoire offre à Balleret un huitième de finale de rêve contre le numéro 1 mondial, Roger Federer.

« Ce fut une expérience fabuleuse » déclare Benjamin Balleret après son match contre Roger Federer. Le Suisse est déjà en 2006 un joueur hors du commun, il sort d’une saison extraordinaire en 2005 avec 81 victoires et 4 défaites, Roger Federer a déjà inscrit 7 titres du Grand Chelem à son palmarès, à seulement 24 ans. Bien sûr, la marche fut cette fois trop haute pour le Monégasque, il s’incline 6-3 6-2, mais garde de cette expérience un souvenir unique : « J’ai fait ce que j’ai pu et je ne me suis jamais senti ridicule mais c’était un peu difficile pour finir. C’est encore mieux parce que j’ai le sentiment que Roger ne m’a pas pris à la légère et a joué son vrai jeu. J’espérais passer le premier tour des qualifications et je me suis prouvé que je pouvais réussir si je travaillais assez dur à l’entraînement. J’espère que ça va continuer.« 

Les statistiques du match entre Roger Federer et Benjamin Balleret. Souce : ATP.

Une belle histoire ! Quelques semaines après son superbe parcours au tournoi de Monte Carlo, Benjamin Balleret occupera la 204e place mondiale, son meilleur classement en simple, il intégrera par la suite le top 200 mondial en double, échouera de très peu en 2007 au dernier tour des qualifications de Roland-Garros contre l’Italien Flavio Cipolla. En 2013, il dispute le jeu décisif le plus long de l’histoire au Future de Plantation – en Floride – contre un autre Monégasque, Guillaume Couillard, Balleret l’emporte au bout de 70 points, 36/34. Parti à la retraite en 2016, il entrera notamment au service du Luxembourgeois Gilles Muller, en tant qu’entraîneur.



Catégories :ATP, ITF, Non classé, Rétrospectives

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :