L’union comme solution, Roger Federer prend ses responsabilités.

L’épidémie de Coronavirus met le monde du tennis en face de ses problèmes. Perturbé depuis quelques années par les modifications de calendrier, le tennis professionnel prépare « l’après-épidémie »…

C’est Roger Federer qui a suggéré sur Twitter – ce mardi 22 avril – une idée qui est sans doute présent dans l’esprit de beaucoup depuis longtemps : « Suis-je le seul à penser que le moment est venu pour le tennis féminin et masculin de se regrouper ?« 

C’est en effet une suggestion pour le moins intéressante, réunir sous une seule autorité les circuits masculins et féminins, une union qui aurait le mérite – on peut le penser – de permettre une plus grande cohérence dans les dépenses, mais aussi un meilleur partage des ressources, ou encore une plus grande cohérence des circuits, le circuit masculin avec ses classifications est plus pertinent avec ses tournois Challenger (80, 90, 100, 110 et 125), mais aussi les tournois ATP 250 et 500, les Masters 1000 et tout en haut les tournois du Grand Chelem. Une classification des compétitions bien plus claire que celle de la WTA.

Une idée qui a tout de suite séduit Rafael Nadal, mais aussi Billie Jean King, figure tutélaire du tennis américain à l’origine de la création de la WTA en 1973, ou encore des joueuses comme Simona Halep et Petra Kvitova, pour ne citer qu’elles.

Sortir plus fort de la crise

L’union sera sans aucun doute la clé pour que le tennis reparte sur les meilleures bases, Roger Federer a expliqué en détail sa conception des choses : « J’imagine la fusion de l’ATP et de la WTA, il ne s’agit pas de fusionner les compétitions sur les courts, mais de réunir les deux instances qui dirigent les circuits professionnels. Peut-être que c’est le moment, tous les sports traversent une période difficile et on peut en sortir avec deux organisations affaiblies ou une seule renforcée. »

Voilà qui est clair, l’homme aux 20 titres majeurs prend les devants et prend aussi ses responsabilités, lui qui est peut-être le seul ayant l’aura nécessaire pour porter un tel projet. Un Roger Federer cohérent dans cette union, l’Helvète a tout simplement annulé « sa » Laver Cup cette année pour ne pas entrer en conflit avec un Roland-Garros éventuellement décalé.

Un Roger Federer on ne peut plus cohérent dans l’union, le Suisse a aussi oeuvré – avec Rafael Nadal et Novak Djokovic – pour la création d’un fond afin d’aider les joueurs en difficulté.

Le Suisse parle d’or dans un tennis bouleversé avec cette épidémie de Coronavirus, un circuit déjà marqué par la guerre des compétitions par équipes entre l’ATP Cup, la Coupe Davis « nouveau format » et la mise à mort de sa formule traditionnelle, ou encore les nouveaux projets fleurissant actuellement, tels l’Ultimate Tennis Showdown porté par Patrick Mouratoglou et les tournées que différentes fédérations entendent mettre en place.

En s’engageant d’une telle manière, Roger Federer pourrait bien engranger un nouveau succès, réformer le circuit et le rendre plus fort, lui qui a tant contribué à la popularité du tennis par son jeu depuis 20 ans désormais…. Il est vrai que le tennis doit préparer une nouvelle période où les grands champions comme Roger Federer, Serena Williams, Rafael Nadal et Novak Djokovic ne seront plus là !



Catégories :ATP, ITF, WTA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :