Un Roland Garros inédit

Cette édition 2020 se présente de façon particulière avec de multitudes adaptations pour les joueurs et joueuses présentes. Vu le contexte actuel lié à la pandémie du covid19, c’est une chance qu’il ait pu avoir lieu. Malgré toutes les conditions drastiques du protocole sanitaire, les organisateurs font tout pour que les joueurs et les joueuses puissent jouer leur meilleur tennis. Et c’est loin d’être facile pour eux, entre le fait de devoir jouer en automne plutôt qu’en Mai où ils ont un temps très frais et avec souvent de la pluie. Celui-ci rend les terrains davantage plus lourds et plus lents, et cela pourra favoriser plus davantage que d’autres. Ils doivent aussi prendre en compte le fait que le public sera très faible et cela pourra handicaper certains qui s’en nourrissent pour gagner.

De plus, ils doivent rester dans leur bulle et ne se déplacer qu’entre leur hôtel, le stade et les terrains d’entraînement mis à leur disposition avec très peu de personnes à leur côté pour les soutenir. Leur mental sera mis à rude épreuve encore davantage pour pouvoir résister à tout cela, en plus de leur préparation tennistique qui n’a pas pu se faire comme les années précédentes. Avec tous ses éléments, beaucoup de surprises pourraient avoir lieu.

Peut être aurons nous un nouveau vainqueur inédit chez les messieurs même si nous avons 3 joueurs au dessus de tous surtout avec l’Espagnol, le roi de RG Nadal, 12 fois vainqueur en quête de son 13ème. Il reste le grandissime favori même s’il a moins de matchs de préparation cette année, il lui suffira d’en gagner quelques-uns pour bien se mettre dans son tournoi. Il a déclaré depuis le début que le froid, l’humidité et le changement de balle ne le favoriserait pas. Mais peut être est ce juste une façon de se cacher derrière cette pression d’égaliser son rival et ami suisse Roger Federer aux 20 tournois du grand chelem.

Après l’Espagnol, un des autres grands favoris est le numéro 1 mondial, le Serbe Djokovic. Il arrive presque invaincu cette année, et il vient de gagner le tournoi de préparation de Rome. Il aura cœur d’effacer son triste dernier grand chelem et d’écrire un peu plus l’histoire. Son tableau est fait pour qu’il monte en puissance au fil des matchs et il l’a déjà montré dès son entrée en gagnant en 3 manches secs contre le jeune Suédois Ymer. Il a cette faculté de très vite se remettre de ses échecs pour passer très vite à d’autres objectifs.

Derrière ces 2 monstres se trouve le dernier vainqueur en grand chelem, l’autrichien Dominic Thiem. Après son premier titre, il s’est reposé quelques jours chez lui en Autriche pour reprendre ensuite l’entraînement et se concentrer à fond dans ce nouveau grand chelem. Il n’a pas de tournois préparatoires sur terre mais vu son expérience et sa faculté d’adaptation d’une surface à une autre, il sera vite prêt. Il s’est vite remis dans sa bulle et fera tout pour remporter son premier Roland Garros. Son parcours semble difficile mais rien ne l’effraie. Il n’est pas inquiet sur ces conditions lourdes qui se profilent car il est habitué chez lui en Autriche de jouer par tous les temps. Il est aussi libéré du poids d’avoir remporter son premier titre en grand chelem. Et lui aussi a démarré son tournoi de façon très solide en gagnant en 3 petits sets contre le croate Cilic.

Après ses 3 grands favoris, nous pourrons avoir quelques surprises de joueurs qui pourront se frayer leur petit bonhomme de chemin. Très souvent ses dernières années, nous avons eu à RG de nouveaux noms qui sont apparus dans les derniers tours que l’on aurait pas imaginer. On pourrait avant citer quelques joueurs qui pourraient nous surprendre tels que l’expérimenté suisse Stan Wawrinka, ancien vainqueur ici en 2015 qui adore ce tournoi. Il manque de matchs et de rythme mais s’il gagnait quelques matchs pour arriver en seconde semaine, il pourrait être à surveiller d’autant qu’un quart explosif pourrait se profiler contre l’Autrichien Thiem. Ensuite, nous pouvons aussi mettre en avant les 2 jeunes qui montent, le Russe Rublev récent vainqueur d’Hambourg et le Grec Tsitsipas finaliste contre lui. Ils ont réussi tous les 2 lors de leur premier tour une remontada de 2 sets à zéro pour l’emporter au mental en 5 sets. Il leur faudra bien récupérer physiquement pour continuer sur leur lancée. On pourra compter sur eux.

Et avec cette édition si particulière, tous les espoirs sont permis. Le mental sera encore plus important pour réussir à soulever ce trophée. Espérons que malgré toutes ses contraintes, le spectacle soit au rendez vous.



Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :